top of page
post 1
  • Photo du rédacteurAndrei Serdean

Choisir le bon implant dentaire en cas de maladie parodontale


La parodontite est la principale cause de perte de dents chez les adultes. Les implants dentaires sont une solution courante pour les remplacer. Cependant, les problèmes de santé des gencives sont liés aux complications potentielles des implants.

pose d'implant dentaire

La plupart des patients se battent avec la maladie parodontale pendant plusieurs années.


D'habitude, c'est une bataille qu'on perd car c'est une maladie plurifactorielle. Il y a un côté génétique, puis il y a le côté hygiène, ensuite facteurs aggravants comme la consommation d'alcool et le fait de fumer.

Après, on peut être confronté à des maladies telles que le diabète, les problèmes auto-immuns (comme la polyarthrite rhumatoïde), les maladies inflammatoires généralisées, voire même les cancers.

La liste est longue, et comme les problèmes ne viennent jamais seuls, il est difficile de remporter la bataille. C'est pourquoi il est essentiel de choisir l'implant approprié pour chaque situation clinique.


Les différents implants dentaires possibles

A gauche on a un implant avec fixation corticale et a droite on a un implant avec fixation spongieuse

implants dentaires corticaux et spongieux

En réalité, il existe deux types de vis qui se fixent soit dans la partie externe de l'os (la corticale à gauche) soit dans la partie interne (la spongieuse à droite).


Comparaison entre deux implants :

Implant Cortical

(gauche)

Implant Spongieuse

(droite)

* ancrage dans la partie la plus dure de l'os, donc mise en charge immédiate

* diamètre réduit pas de greffe osseuse d'os et de gencive

* surface lisse, les bactéries n'adhèrent pas facilement * 72 heures pour avoir ses dents

* ancrage dans la partie molle de l'os

4 mois d'attente pour mise en charge



* grand diamètre nécessite une greffe ou de gencive



* surface rugueuse, les bactéries s'attachent facilement


* 6 à 12 mois pour avoir ses dents avec des risques d'infection secondaire


Comment se passe la pose d'implants dentaire ?


L'implantation dentaire pour traiter des maladies parodontales est un processus en plusieurs étapes. Tout d'abord, une consultation avec votre dentiste est nécessaire pour évaluer votre état buccal.

Dans de nombreux cas, des images dentaires préexistantes peuvent être utilisées pour accélérer le processus de planification.



radiographie panoramique

Si vous possédez déjà une radio, et que vous souhaitez obtenir un devis, contactez-moi : contact@drserdean.fr






Une fois le plan d'implantation établi, la procédure peut commencer. Une anesthésie locale est administrée pour assurer votre confort. Le dentiste crée une petite ouverture dans l'os de la mâchoire et place l'implant, souvent en utilisant des implants corticaux pour une meilleure stabilité.


Une fois l'os complètement cicatrisé, une couronne artificielle, conçue sur mesure pour correspondre à la forme et à la couleur des autres dents, est fixée sur l'implant.

Enfin, un suivi régulier chez votre dentiste est essentiel pour s'assurer que l'implant dentaire fonctionne correctement.


Cas Clinique d'une patiente résolu en 72 heures après la pose d'implants dentaires



Comments


bottom of page